De Chocomel à Cécémel

18-11-2014 - Posté par: Remarkable team

Pourquoi les Néerlandais se régalent d’un Chocomel tandis qu’en Belgique la même boisson est connue comme Cécémel? Flash-back à l’année 1932: Nutricia introduit le premier lait chocolaté de longue conservation. La boisson est nommée Melcola. Toutefois, c’était contre le gré du ‘Bureau de la Propriété Industrielle’, vu que Melcola n’était pas susceptible d’enregistrement.

Nutricia est donc allé à la recherche d’un nouveau nom pour cette boisson dite ‘féminine’ et a transformé Melcola en Chocomel. Malheureusement, la marque commerciale Chocomel était déjà déposée. Nutricia a réussi à acheter ce nom de marque d’un producteur à Baarn pour 50 florins et ainsi, Chocomel a encore été introduit au marché néerlandais.

Bien entendu, Nutricia voulait aussi utiliser le nom Chocomel en Belgique, mais ce nom ressemblait trop au nom générique ‘chocomelk’ (lait chocolaté). Les Belges se sont débrouillés de façon créative: ils ont changé le nom en ‘C..c.mel' (avec les point au milieu). Populairement, on a vite parlé de ‘Cécémel’. Nutricia a finalement décidé de garder ce nom en Belgique, avec des conséquences connues.

L’authenticité d’une marque est chère à Remarkable: nous collections des histoires de marque particulières. Ainsi, un panneau de ‘C..c.mel’ fait partie de notre collection. Possédez-vous un objet de marque unique aussi? Contactez-nous (lander.bisschop@remarkable.eu) et aidez à créer notre ‘Remarkable branding museum’ en nous prêtant, offrant ou vendant votre objet de marque.


Envie de connaître votre stratégie de marque optimale?

Contactez nous

×
Lavagraphics